FFXIV Compagnie Libre Roleplay - serveur Ragnarok
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une missive du passé

Aller en bas 
AuteurMessage
Nymelia
Admin
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 01/12/2017
Age : 32
Localisation : Forêt de l'Est

MessageSujet: Une missive du passé   Lun 22 Jan - 18:57

Le professeur Beltardois et Nyme étaient en plein échange lorsque deux Miqo'tes à la toison rousse vinrent se présenter à AURA.

Ils se nommaient Kourayne et Koualy. Kourayne avait été visiblement embauché par quelqu'un d'Uldah pour liver une missive à une femme dont il ignorait tout sauf sa description. Celle-ci serait aux côtés de Valemont, hyuroise, blonde..

Dévoilant aussi qu'elle aurait rejoint son ancienne Compagnie juste pour suivre Valemont. Information qui n'aurait pu être dévoilée que par les Deux-Vipères elle même suite à l'arrestation de l'intrigante.

L'élémentaliste semble soucieuse.. si cette missive ne semblait contenir rien d'important. Les informations dévoilées sur sa propre personne n'étaient pas anodines.
Elle masquait au mieux son inquiétude, mais l'ombre du passé semblait à nouveau planer sur la jeune femme.

Mika se dévoua pour aller mener une enquête sur les commanditaires de cette missive, dans les banlieues malfamées d'Uldah...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aetheline

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 26/11/2017

MessageSujet: Re: Une missive du passé   Lun 22 Jan - 19:17

C’est un peu avant l’aube que Mika arriva à la cité d’Or. Les rues étaient tranquilles et la miqo’te gagna rapidement le quartier du marché, marchant dans l’ombres des maisons.
Elle savait précisément ce qu’elle cherchait aussi trouva-t-elle sans mal un bout de trottoir ou s’installer.

A cette heure, seules les épaves avinées de la veille peuplaient la ruelle la plus mal famée de la ville, cuvant leur vin allongées le long des murs. Sa réputation venait du fait que c’est ici que se retrouvaient  les mendiants, les réfugiés mighois et toutes autres âmes perdues de la cité.

Mika n’y prêta pas plus d’attention, ce spectacle lui étant familier. Elle se laissa glisser le long d’un mur, face à la porte de l’immeuble qui l’intéressait. S’accordant quelques instants pour s’assurer que personne ne lui prêtait attention, elle ressortit l’étrange lettre confiée par Nyme la veille au soir, lui demandant de vérifier de quoi il en retournait.

Une invitation pour un service de livraison confidentielle, une pièce en bronze frappé d’un sceau… tout cela juste en se présentant à l’adresse indiquée. Relevant la tête, Mika observa la porte correspondante et fit une petite moue. Rien ne laissait penser qu’un service de livraison avait son siège ici.

« Vraiment bizarre cette histoire… »

Elle se mit à jouer avec la pièce de bronze, la faisant passer d’un doigt à l’autre sur le dessus de sa main tout en observant la porte. Quelqu’un finirait bien par arriver…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aetheline

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 26/11/2017

MessageSujet: Re: Une missive du passé   Mer 24 Jan - 19:08

Elle avait patienté toute la journée, mais rien ni personne ne s'était manifesté dans le bâtiment.

C'est encore plus perplexe que Mika était rentrée à l'institut pour faire son rapport à Nyme.

Elle trouva cette dernière assise devant la cheminée comme à son habitude et lui expliqua cette journée pauvre en rebondissement. Posant quelques questions à la jeune femme, elle essaya d'y voir plus clair mais toutes les situations imaginées au fur et à mesure semblaient finir en cul de sac.

Elle lui proposa néanmoins son aide dans le cas où elle souhaiterait pousser plus avant ses investigations.

Fawn les rejoignant, la conversation prit une direction plus légère.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymelia
Admin
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 01/12/2017
Age : 32
Localisation : Forêt de l'Est

MessageSujet: Re: Une missive du passé   Lun 29 Jan - 12:46

Une douce matinée. Nyme chantonnait, écoutant à peine les explications de Vivielle sur où trouver la Roegadyn. Cette fameuse pirate qui souhaitait entrer dans la compagnie. Promettant à Vivielle qu'elle serait de retour avant le déjeuner.

Une fraîche brise parcourait les rues, au grand plaisir de la jeune mage, qui profitait un instant statique de cette sensation, avant de repartir.

Elle arrivait devant la chambre réservée par Valemont. Les indications de Vivielle avait pour don d'être précises.

Le déjeuner se passe sans l'arrivée de Nyme...
Le dîner également...
Sa perle ne semble plus répondre...

La présence fantomatique, ou pénible de Nyme Sirus ne se fera plus sentir à AURA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valemont
Admin
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 26/11/2017

MessageSujet: Re: Une missive du passé   Lun 29 Jan - 13:19

Valemont cherchait à joindre Nyme pour une simple question administrative. N'ayant pas de réponse, il alla demander à Vivielle si cette dernière l'avait vue dernièrement. Elle lui aura expliqué que Mademoiselle Sirus était partie à l'auberge rencontrer l'ancienne pirate et devait revenir avant le déjeuner... Ce qui ne fut pas le cas. Vivielle semblait subitement inquiète, et essaya de se rassurer d'un "peut-être est-elle partie dans la forêt pour se balader ?". Valemont parla à nouveau dans leur perle, vaine tentative.

Inquiet, il prévint Margotoise qu'il se rendait à l'Auberge de Gridania pour s'assurer que Nyme était bien arrivée à destination. Il prit son manteau, et sentit une main prendre la sienne :
"Je viens avec toi". Margot était déterminée à le suivre, qu'il le veuille ou non.

Ils enfourchèrent un chocobo en direction de la capitale sombrelinçoise, espérant retrouver Nyme sur le chemin de la chambre de la fameuse Merswys.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equilibre-etherique.forumactif.com
Margotoise
Admin
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 12/01/2018
Localisation : Lavandière

MessageSujet: Re: Une missive du passé   Lun 29 Jan - 14:19

Derrière Valemont, Margotoise se rongeait les ongles. Elle était inquiète, mais surtout furieuse contre elle-même. La veille, au dîner, Nymelia lui avait semblé préoccupée ; en l’observant plus attentivement, elle avait espéré comprendre quels sentiments l’animaient, peut-être aussi en apprendre plus sur ce qui la tourmentait ainsi, mais le jeune femme avait esquivé son regard. Pourquoi n’avait-elle pas insisté ? Pourquoi s’était-elle comporté en adolescente stupide et éperdue ? Au lieu de flirter toute la soirée avec Valemont, elle aurait dû suivre son intuition – pourquoi, par les Douze, n’avait-elle pas suivi son intuition, qui ne la trompait jamais ? Nymelia n’allait pas bien, mais Margotoise avait fermé son esprit. Elle avait choisi le plaisir au détriment du professionnalisme… ce que Tristan, lui, n’aurait jamais fait.
Elle n’avait même pas besoin de se concentrer pour sentir l’inquiétude de Valemont, et ne pouvait que le comprendre. Nyme était son associée, son amie. Liés par le destin, avait dit la jeune femme, un soir qu’elles discutaient toutes les deux.
Peut-être n’était-ce rien du tout. Peut-être Nyme avait-elle simplement croisé quelqu’un qu’elle appréciait – Yselia ? – et avait choisi de laisser sa perle de côté pour un moment. Après tout, Fawn avait parlé de prendre des vacances, Aetheline et Harald étaient rentrés ensemble, et Valemont et elle… n’avaient pas été particulièrement discrets. Peut-être Nyme avait-elle décidé de profiter de la vie, elle aussi.
Margot secoua la tête. Elle avait beau tenter de s’en convaincre, son instinct lui disait que ce n’était pas du tout ce qui s’était passé. Mais puisqu’elle ne pouvait pas revenir en arrière et interroger Nyme sur ce qui la tourmentait, elle pouvait se concentrer sur le moment présent, au moins, et tenter de savoir ce qu’il était advenu d’elle. Elle ne pouvait pas se contenter d’être seulement « la sœur de Tristan Beltardois » ou « la cadette à qui ne on confie pas un astromètre ». Aimer Valemont ne devait pas l’empêcher d’agir comme elle le devait, en tant que membre d’Aura et astromancienne. Elle se concentrerait autant qu’il le fallait, étendrait son intuition jusqu’à leurs limites et essaierait de les pousser même au-delà, jusqu’à ce qu’elle sente ce qu’il était advenu de Nyme… ou que les Dieux lui accordent plus que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margotoise
Admin
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 12/01/2018
Localisation : Lavandière

MessageSujet: Re: Une missive du passé   Lun 5 Fév - 16:53

Leurs recherches à Gridania n’avaient hélas pas pu leur permettre d'apprendre grand-chose quant à la disparition de Nyme. En dépit de toute la bonne volonté des personnes qu’ils interrogèrent, Margotoise et Valemont, rapidement rejoints par Fawn, n’obtinrent que de maigres renseignements. Cyngur, le palefrenier, leur apprit ainsi que Nyme et Merswys étaient parties ensemble sur le gros chocobo rouge de la Roegadyne. Où étaient-elles allées ensuite ? Mystère. Personne ne semblait pouvoir leur indiquer une direction. Les gardes de faction n’avaient manifestement rien remarqué d’anormal – la couleur du chocobo, ses cavalières pour le moins inhabituelles, rien n’avait retenu leur attention. Comment les en blâmer ? Les aventuriers qui passaient les portes de la cité étaient tellement nombreux – et tellement disparates – qu’ils ne pouvaient pas se souvenir de tout le monde. De plus, Nyme avait semblait-il suivi Merswys de son plein gré. Mais alors, pourquoi ne donnait-elle aucune nouvelle ?
Margotoise fulminait. À quoi lui servait son don de prescience si elle ne pouvait s’en servir à volonté ? Pourquoi ne parvenait-elle pas à déclencher elle-même ses pressentiments et ses visions ? À Gridania, elle n’avait rien ressenti, absolument rien, comme si sa volonté de retrouver Nyme était écrasée sous les pas de tous ces inconnus qui foulaient le sol de la cité.
Sans piste aucune, sinon les origines de cette Merswys, ils s’étaient séparés sur le pont près de l’éthérite. Bien décidée à provoquer le destin, la jeune astromancienne, elle, décida de revenir à la nuit tombée, quand les badauds et les touristes auraient déserté les endroits où Nyme et Merswys avaient pu passer. Ce fut donc lorsque les premières étoiles s’allumèrent dans le ciel d’encre que Margotoise, emmitouflée dans son manteau d’hiver, prit le bateau pour Gridania.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margotoise
Admin
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 12/01/2018
Localisation : Lavandière

MessageSujet: Re: Une missive du passé   Sam 10 Fév - 0:29

Margotoise revint ce soir-là les bras en feu, mais très contente d’elle. À peine eut-elle franchi le seuil de la maison qu’elle posa sur le sol, dans un bruit de ferraille, un objet manifestement bien trop lourd pour elle.


« Valemont ! » cria-t-elle.


Tant pis pour ceux qui dormaient déjà. La jeune astromancienne exultait. Elle avait réussi ! Ses pensées étaient encore pleines de ce qu’elle avait découvert à Gridania, et son esprit résonnait encore de cette voix - ou cette multitude de voix - qu'elle avait entendue là-bas. Il fallait qu’elle transmette, avant que la fatigue qu’elle éprouvait ne lui fisse oublier tout ce qu’elle avait perçu.

Sombrelinceul. Nyme se rendant à Gridania. Une plage inconnue. Une Roegadyne – LA Roegadyne – parlant à une personne, puis une autre.

Brumée ? Elle avait entendu Fawn en parler, dire qu’elle avait approché Pluma Noctis. Ce devait être la plage de Brumée, et tous les gens qu’elle avait interrogée, se renseignant… sur Nyme ? Tout faisait soudain sens ! C’était sans doute elle qui, après avoir interrogé les passants, avait confié sa lettre à ce Miqo’te.

Un Miqo’te roux. La Roegadyne, serrant sa main. Nyme, cachant son drone dans un buisson. Nyme et cette femme, à l’auberge ; Nyme et cette femme, sur un chocobo rouge.

Margotoise contempla le drone, le cœur battant. Pourquoi Nyme l’avait-elle posé là, à l’entrée de Gridania ? Quel secret détenait-il ? Qu’avait-elle perçu, soupçonné, souhaité, en le dissimulant à cet endroit ?
Mais il y avait autre chose, une chose importante, une image qui ne cessait de revenir et qui, Margotoise le savait, comptait peut-être plus que tout le reste. Elle devait s’y accrocher pour s’en souvenir, pour pouvoir le reconnaître quand elle le verrait, pour pouvoir identifier tout ce qui se trouvait autour et pouvoir le localiser.

Un manoir luxueux.


« Valemont ! »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valemont
Admin
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 26/11/2017

MessageSujet: Re: Une missive du passé   Dim 11 Fév - 9:07

Valemont, tourmenté par la disparition de Nyme, n'aura pas su déterminer si le miqote mentait ou non, malgré ses doutes. Irrité, il se sera retrouvé à l'insulter de mendiant pour tester son amour de l'argent : si sa dignité était plus importante que les gils, aurait-il pu accepter une mission moralement répréhensible ?

"Il a parlé de kidnapping sans même que j'en ai parlé ... Pourquoi personne d'autre n'a relevé ?"

Il aura contacté Octavia, une ancienne collègue de l'Institut, ex-soldate Garlemaldaise, pour l'aider à extraire les données du drône.

En attendant, Valemont aura décidé de faire ce qu'il souhaitait faire depuis le départ : aller à Limsa Lominsa au Maëlstrom pour essayer d'en savoir plus sur cette Merswys, mais également du miqote roux.

En parallèle, il aura envoyé une lettre aux Deux-Vipères pour les informer de la situation et de la disparition inquiétante de Nyme, avec toutes les informations qu'il a à sa connaissance.

"Espérons que les services que nous avons pu rendre aux grandes compagnies leur permettront d'être compréhensifs et de nous aider."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equilibre-etherique.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une missive du passé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une missive du passé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AURA :: [RP] LE MANOIR DES AURA :: Rapports de Missions-
Sauter vers: