FFXIV Compagnie Libre Roleplay - serveur Ragnarok
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Impérieuse livraison

Aller en bas 
AuteurMessage
Nymelia
Admin
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 01/12/2017
Age : 32
Localisation : Forêt de l'Est

MessageSujet: Impérieuse livraison   Jeu 4 Jan - 18:07

Vivielle s'étonna, en cette matinée, de l'arrivée d'une livraison qu'elle n'avait absolument pas commandée.

Des pièces d'étranges métaux, des bidons de céruléum.
Nyme Sirus passa sa journée enfermée dans l'atelier. S'aménageant un petit coin, cloîtré par de simples rideaux opaques.
Avec pour seule injonction:
"Si quelqu'un touche à mon matériel, je vous en tiendrai pour responsable, Vivielle."

La curiosité de la douce hôtesse fut bien vite remplacée par une colère fugace qui s'effaça pour laisser place à une certaine anxiété.

Pour les petits curieux, trois formes "humaines" semblent se tenir dans son coin de l'âtelier, sous des couvertures. Probablement des mannequins...


"Vous saviez qu'elle était une gradée de l'Empire? Je suis sûre qu'elle fait des expériences sur des êtres vivants.. Vous auriez vu son regard quand elle m'a menacée. Enfin je ne l'ai pas clairement vu, mais je suis sûr qu'il était effrayant."  Vivielle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aetheline

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 26/11/2017

MessageSujet: Re: Impérieuse livraison   Dim 7 Jan - 8:24

Cela faisait maintenant quelques jours que Mika résistait...

Mais qu'est-ce que Dame Nyme pouvait bien cacher derrière ces rideaux ??

Elle avait essayé différents jeux de lumière sur les rideaux pour voir si quelque chose de familier se dessiné. Des silhouettes humaines étaient apparues !

Mika avait couru en faire part à Vivielle qui en retour lui avait fait la leçon comme à une enfant qu'on aurait pris la main dans le pot de confiture.

C'est les oreilles basses que la miqo'te avait rejoint l'atelier. Continuant à travailler sur son pantin, mais ne pouvant résister à vérifier du coin de l'œil que les "humains" ne bougeait pas réellement.

Une journée... deux jours journées... Rien ne se passait.

A présent, Mika ne lâchait plus les rideaux du regard, sa curiosité tournant à l'obsessionnel. Le pantin presque terminé mis de coté. Elle restait là assise à fixer l'espace interdit.

Mais qu'est-ce que Dame Nyme cachait donc ?...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Impérieuse livraison
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AURA :: [RP] LE MANOIR DES AURA :: Vie quotidienne :: Selon les dires de Dame Vivielle...-
Sauter vers: